Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft lance Universal Print, un service d'impression basé sur le cloud pour les utilisateurs commerciaux et éducatifs
De la suite logicielle Office 365

Le , par Bill Fassinou

39PARTAGES

3  0 
Microsoft a lancé son service d’impression basé sur le cloud pour les utilisateurs commerciaux et éducatifs de la suite logicielle Office 365. Universal Print est actuellement disponible en aperçu privé. Il permet aux clients d’avoir une expérience d'impression simple, riche et sécurisée et contribuera à réduire le temps et les efforts consacrés au service informatique. Il permet aux administrateurs IT de déployer et de gérer de manière centralisée les imprimantes de leur organisation qui sont connectées aux terminaux Windows 10 reliés via Azure Active Directory.

Selon la description donnée par Microsoft sur l’outil, Universal Print transfère les principales fonctionnalités d'impression de Windows Server vers le cloud Microsoft 365. Il fait ceci de sorte que les organisations n'ont plus besoin de serveurs d'impression sur site et n'ont pas besoin d'installer de pilotes d'imprimante sur les appareils. En outre, Universal Print ajoute des fonctionnalités clés comme les groupes de sécurité pour l'accès aux imprimantes, la découverte d'imprimantes en fonction de l'emplacement et une riche expérience d'administrateur.

Ensuite, Microsoft a précisé que les entreprises pourront déployer des imprimantes et les enregistrer auprès du service Universal Print sans avoir besoin d'une installation d'impression hybride complexe. En outre, les imprimantes peuvent être préconfigurées et sont facilement repérables à partir de périphériques Windows auxquels Azure Active Directory (Azure AD) est joint. Les utilisateurs peuvent continuer à imprimer depuis leurs appareils Windows ou Office comme ils l'ont toujours fait, sans aucune courbe d'apprentissage.


« En tant qu'école disposant de ressources informatiques limitées, nous sommes heureux de la facilité avec laquelle il a été possible d'installer Universal Print et de le faire fonctionner », a déclaré Brian Hoyt, directeur informatique de l'école franco-américaine du Puget Sound. « De plus, nous n'avons pas eu à modifier les appareils des utilisateurs finaux, ce qui nous a fait gagner un temps considérable », a-t-il ajouté. Microsoft a expliqué qu’il travaille avec des partenaires, dont Canon Inc., pour mettre en place des imprimantes qui supporteront nativement Universal Print.

La façon dont les gens travaillent évolue à mesure que le cloud et la technologie continuent de se développer et d’évoluer et entraînent ainsi une transformation numérique. Les imprimantes imageRUNNER ADVANCE et Office Printers de Canon Inc. offrent la flexibilité et l'évolutivité nécessaires pour répondre aux divers besoins du lieu de travail. En partenariat avec Microsoft, nous nous sommes engagés à soutenir Universal Print et à accompagner nos clients dans leur transition vers le lieu de travail numérique, a déclaré Isamu Sato, directeur général principal des opérations des produits d'imagerie de bureau chez Canon Inc.

Pour les imprimantes existantes, vous pouvez simplement utiliser une application proxy Universal Print qui connecte les imprimantes à Universal Print. Enfin, si votre organisation souhaite utiliser l'aperçu privé d’Universal Print, vous devez disposer de Windows 10 Enterprise ou Education version 1903 ou ultérieure et avoir un compte Azure Active Directory (toute édition). Universal Print ne nécessite pas Windows Server. Microsoft lance son service d’impression dans le cloud alors que Google a annoncé il y a peu la mise au rebut de Google Cloud Print.

« Cloud Print, la solution d’impression en nuage de Google qui est en version bêta depuis 2010, ne sera plus prise en charge à compter du 31 décembre 2020. À compter du 1er janvier 2021, les appareils de tous les systèmes d’exploitation ne pourront plus imprimer avec Google Cloud Print. Nous vous suggérons d’identifier une solution alternative et d’exécuter une stratégie de migration au cours de l’année à venir », a déclaré Google en novembre dernier.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Google annonce la mise au rebut de son service Cloud Print, ce qui porte à 109 le nombre de services envoyés au cimetière par l'entreprise depuis 2006

TypeScript 3.8 RC apporte une nouvelle syntaxe pour l'importation/exportation de types uniquement, ainsi que les champs privés ECMAScript

Le cimetière Google : on y voit la liste d'une trentaine de services de Google arrêtés et les raisons pour lesquelles ils le sont

Google annonce qu'il va arrêter son application de messagerie Google Allo en 2019 pour se concentrer sur Messages

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/03/2020 à 15:15
dommage que cela soit au travers d'Active Directory sur Azure... je connait pas mal de structures de petite dimension qui l'aurait adopté, mais avec de l'active directory à gérer, ça les fait fuir ! --> les petits clients souhaitent garder un certain contrôle sur leur matos, pour contenir les dépenses, même si en définitive ils ne savent pas le maintenir ou le faire fonctionner. Si en plus ça s’appuie sur des outils supplémentaires et non triviaux, alors ils hissent les boucliers.
A partir d'une certaine dimension ou d'un certain capital, cette perspective disparait.
0  0