Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

À partir du 21 avril 2020, vous ne parlerez plus d'Office 365 mais de Microsoft 365.
L'éditeur va enrichir son offre par abonnement pour séduire le plus grand nombre

Le , par Stéphane le calme

363PARTAGES

14  0 
Microsoft a annoncé les évolutions grand public d’Office 365, qui deviendront dès le 21 avril prochain Microsoft 365 Famille et Microsoft 365 Personnel. L'éditeur a expliqué : « Afin de permettre à chaque individu de réaliser ses ambitions, Microsoft met à disposition de tous, y compris les 38 millions d’utilisateurs actuels d’Office 365 dans le monde, deux nouvelles expériences sous forme d’abonnements. Ainsi, Office 365 devient Microsoft 365 pour le grand public avec Microsoft 365 Famille et Microsoft 365 Personnel ».

Le contrôle parental renforcé et centralisé

Microsoft Family Safety, une nouvelle application mobile conçue pour assurer la sécurité de l’ensemble de la famille, regroupant de nombreuses fonctionnalités, dont les paramètres familiaux Xbox. Les parents pourront gérer les accès aux applications et le temps d’écran de leurs enfants sur les terminaux Windows, Android et Xbox ; en clair tout est synchronisé en un seul endroit et les limites peuvent être définies de manière centrale. La nouvelle application Microsoft Family Safety est conçue également pour permettre aux familles de partager leur emplacement. Semblable à l'application Find My App d'Apple, Microsoft Family Safety peut générer des notifications lorsqu'un membre de la famille quitte la maison, le travail ou l'école et permet le partage de position.


Teams s'invite chez le grand public

Bien que Skype soit la principale application de communication de Microsoft pour les consommateurs, il est clair que la société se concentre désormais davantage sur Microsoft Teams pour le travail et la maison. Microsoft va donné une préversion les nouvelles fonctionnalités de Teams qui feront désormais partie des abonnements Microsoft 365. Elles sont conçues pour permettre à vos amis et à votre famille de se connecter dans un chat en groupe ou par le biais d'appels vidéo, et de partager des listes de tâches, des photos et d'autres contenus en un seul endroit.

« Plus de 44 millions de personnes utilisent déjà Teams chaque jour au travail. Microsoft annonce aujourd’hui l’arrivée prochaine de la version grand public de Teams pour rester en contact avec ceux qui comptent chaque jour. Microsoft Teams s’enrichira également de nouvelles fonctionnalités pour permettre une gestion plus simple de son quotidien en regroupant les différentes tâches en un seul et même lieu. Il sera désormais possible de partager des listes de course, de planifier des voyages, d’organiser le planning de chaque membre de la famille ou encore de stocker des informations importantes comme les mots de passe Wi-Fi et les informations de compte en un seul endroit ».

Microsoft voudrait proposer ces nouvelles fonctionnalités Teams aux personnes qui planifient des voyages avec des amis ou à ceux qui organisent des clubs de lecture et des rassemblements sociaux. Cela ne signifie pas que Microsoft Teams remplacera Skype pour tout, mais c'est clairement là où une grande partie de l'énergie de Microsoft est concentrée en ce moment. Toutes ces fonctionnalités d'accueil de Microsoft Teams seront disponibles en préversion au courant de l'été, et en version stable plus tard cette année.


Une sécurité internet renforcée

Microsoft a évoqué de nouvelles fonctionnalités dans Microsoft Edge, pour renforcer la protection sur le web avec Password Monitor, pour simplifier la recherche avec la fonctionnalité Collections, mais aussi pour optimiser ses capacités d’écriture (suggestions de formulation, correcteur orthographique…) avec la disponibilité d’une nouvelle extension, Microsoft Editor, basée sur l’IA et disponible dans plus de 20 langues, dont le Français.

Parlant de Collections, un ingénieur Microsoft explique : « Si vous devez soudainement concevoir le programme scolaire de votre enfant ou si vous passez plus de temps à la maison à redécouvrir votre chef intérieur, les Collections peuvent être d'une grande aide. Les Collections vous permettent de collecter facilement des informations à partir de différents sites Web, de les organiser, de les exporter dans divers fichiers ou de simplement revenir à votre recherche plus tard et de reprendre là où vous vous étiez arrêté. Aujourd'hui, il peut être difficile de le faire, en particulier sur un grand nombre de sites Web différents et sur plusieurs appareils.

« Cliquez simplement sur le bouton Collections et un volet à droite de votre navigateur s'ouvre, où vous pouvez facilement faire glisser et déposer des pages Web, du texte ou des images dans un groupe - sans avoir à ouvrir une autre page ou application. Vous pouvez ensuite envoyer votre collection vers Word ou Excel. J'utilise Collections pour m'aider à créer des plans de cours pour mes enfants. Je recherche sur le Web toutes sortes d'idées intéressantes, puis je les fais glisser vers le volet Collections sur la droite, et quand j'ai terminé, d'une seule pression, il exporte la collection vers un beau document Word que je peux imprimer pour les enfants. Vous pouvez également partager votre collection en copiant et collant dans Outlook ou un autre service de messagerie ».

Lorsqu'il est activé, Password Monitor est une fonctionnalité qui vous avertit si les informations d'identification que vous avez enregistrées pour le remplissage automatique ont été détectées sur le dark web. Si Microsoft Edge découvre une correspondance avec l'un de vos nom d'utilisateur et mot de passe enregistrés, vous recevrez une notification dans le navigateur vous invitant à prendre des mesures. Grâce à un tableau de bord dans les paramètres, vous pouvez afficher une liste de toutes les informations d'identification divulguées et être routé vers leurs sites Web respectifs pour modifier votre mot de passe. Une fois le mot de passe modifié, enregistrez les nouvelles informations d'identification à remplir automatiquement. Password Monitor est attendu dans les canaux Insider au cours des prochains mois.


Edge dispose d'une fonctionnalité de prévention de pistage. Microsoft explique qu'elle est conçue pour vous protéger contre le suivi par des sites Web auxquels vous n’accédez pas directement, vous donnant plus de contrôle sur ce que vous voyez et ce que vous ne voyez pas. Que ce soit sur mobile ou sur ordinateur, vous pouvez sélectionner l'un des trois paramètres qui vous conviennent: de base, équilibré ou strict. Selon le paramètre que vous choisissez, Microsoft Edge ajuste les types de traceurs tiers bloqués. Vous pouvez vous servir du mode équilibré qui est le paramètre par défaut, mais utiliser le mode strict pour vos enfants. La prévention du suivi permet de mieux comprendre et de gérer qui vous suit en ligne.

Et bien d'autres fonctionnalités

Microsoft a parlé de plusieurs autres fonctionnalités :
  • Microsoft Editor, l’outil pour dévoiler l’auteur en chacun de nous: accessible dans Word et Outlook et disponible dans 20 langues dont le Français, Microsoft Editor propose désormais des fonctionnalités avancées pour rendre un texte plus fluide ou encore plus inclusif. Une fonctionnalité disponible en surlignant et en effectuant un simple clic droit.
  • Presenter Coach dans PowerPoint, pour devenir un ténor des présentations en public : cette nouvelle fonctionnalité, alimentée par l’IA, aidera chacun à améliorer son discours à l’oral. Via une fenêtre en bas de l’écran, elle indiquera si la prise de parole est correctement rythmée, proposera des reformulations ou encore s’il y a une lecture trop systématique du contenu des diapositives.
  • PowerPoint Designer, pour révéler sa fibre créative: développer sa créativité tout en gagnant du temps dans Word, Excel et bien sûr PowerPoint, est désormais un jeu d’enfant. Parmi les nouvelles fonctionnalités : en un clic, un simple texte se transforme en frise chronologique visuelle, ou encore, plusieurs styles de mise-en-page sont proposés à l’ajout d’un visuel. Les utilisateurs auront accès à plus de 8000 images et 175 vidéos dans Getty Images, 300 styles de police et 2800 icônes pour créer des documents visuels et attractifs.
  • De nouvelles fonctionnalités dans Outlook permettant de synchroniser son calendrier personnel à son calendrier professionnel et ainsi d’avoir une vue d’ensemble de son planning, tout en conservant une confidentialité optimale.
  • De nouvelles fonctionnalités Excel pour mieux gérer son quotidien : Excel propose de nouveaux modèles et fonctionnalités de gestion de la donnée sur 100 typologies de sujets différents (régime alimentaire, hobbies, destinations de vacances…). À partir d’un simple mot, Excel propose les données associées pour aider l’utilisateur à faire le bon choix. Money in Excel est par ailleurs l’outil idéal pour faciliter la gestion, le suivi et l’analyse de vos finances personnelles – disponible dans un premier temps aux États-Unis, cette dernière fonctionnalité le sera rapidement en France.


Tarification

Microsoft 365 Famille et Microsoft 365 Personnel seront disponibles dès le 21 avril prochain :
  • Microsoft 365 Personnel :
    • Disponible à 6,99€/mois exclusivement en ligne sur le Microsoft Store ;
    • Disponible à 69€/an chez les distributeurs en version prépayée de 12 mois, ainsi qu’en ligne sur le Microsoft Store au travers de différentes options

  • Microsoft 365 Famille :
    • Disponible à 9,99€/mois exclusivement en ligne sur le Microsoft Store ;
    • Disponible à 99€/an chez les distributeurs en version prépayée de 12 mois, ainsi qu’en ligne sur le Microsoft Store au travers de différentes options


Il est à noter que tous les abonnés Office existants seront automatiquement basculés vers la version de Microsoft 365 correspondant à leur offre actuelle.

Source : Microsoft

Et vous ?

Disposez-vous d'un compte Office 365 ?
Si oui, comment accueillez-vous ces offres ? Quels sont les éléments qui vous intéressent le plus ?
Si non, que pensez-vous de ces offres ? Lesquelles pourraient vous faire franchir le pas ?
Êtes-vous pour ou contre la centralisation de toutes les applications susceptibles de vous être utiles ? Dans quelle mesure ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 31/03/2020 à 20:07
Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
J[...]
Vive le logiciel libre et merci à tous les développeurs / contributeurs ayant rendu cela possible, un avenir software durable ne pourra se faire que par ce type de biais.
Faudra juste leur expliquer comment payer leurs bouffe chez Auchan...

(ET pas la peine de m'agonir d'injures, je sais que libre <> gratuit, faudra juste m'expliquer la différence dans les faits)
6  2 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 02/04/2020 à 17:56
Pas le temps d'aller faire les courses, ils sont en train de lancer un deuxième fork, parce qu'un bouton est à droite au lieu d'être a gauche et cela va contre l'esprit du projet
Certains fork viennent de la main mise de fait d'un projet par une entité commerciale cas du fork openoffice/libreoffice.

Même cas avec Owncloud/Nextcloud, le CTO de Owncloud quitte la société avec quelques développeurs pour cause de conflit d'intérêt entre la communauté et l'entité commerciale Owncloud.

Et c'est quand-même des projets d'envergure, et des raisons plus importantes qu'un emplacement d’icône non ?

Pour en revenir au sujet, ça va bien embrouiller les gens, déjà qu'ils confondent la messagerie Office 365 avec les applis office 365 ...
3  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 03/04/2020 à 16:15
Alors pourquoi s'abonner si Microsoft distribue des versions d'office récentes quasi gratuitement
Pour l'explication, ce n'est pas Microsoft qui les vend mais un vpciste, ou un client de ce vpiciste qui vend en occasion.
Chez Microsot Office 2019 est à 149 € en version home & student et 299 € en version famille et petite entreprise, la différence étant la présence ou non d'Outlook. Même tarif à la FNAC, mais dispo aussi à 76€90 par un vendeur tiers, qui se trouve en Andorre.

Ta licence peut être légale ou non. Tout dépend du fournisseur, qui ne doit pas être Rakuten.
Légal si liquidation de stock, licence OEM achetée avec un équipement, etc. Avec les éléments ici, on ne peut en être sûr à 100% qu’elle le soit, surtout quand le prix de vente représente environ 3% du prix normal.

Ni Microsoft, ni Rakuten ne contrôlent la validité (administrative) de ta licence. Pour passer le contrôle Microsoft, il faut que la licence n'est pas été installé un nombre multiple de fois. Si la clé a déjà été installé une fois, tu pourras quand-même l’installer.
2  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 26/04/2020 à 20:33
Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
LibreOffice c'est quand même vachement mieux de tous points de vue...
On appréciera les arguments avancés à leur juste valeur ^^
2  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 01/04/2020 à 6:50
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
[...]
Aurais-tu quelques liens sur ce sujet? La période de confinement est propice à la lecture. (Cela dit, ça nous écarte du sujet qui parle des nouveautés Office 365 / Microsoft 365)...
1  0 
Avatar de TidiusFF
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/04/2020 à 13:24
Citation Envoyé par Pierre Fauconnier Voir le message
Aurais-tu quelques liens sur ce sujet? La période de confinement est propice à la lecture. (Cela dit, ça nous écarte du sujet qui parle des nouveautés Office 365 / Microsoft 365)...
C'est évidemment une estimation au doigt mouillé et la fameuse légende du libriste dans son garage. L'open source n'est plus depuis bien longtemps pas un sujet bénévole, concernant les projets ayant un peu de visibilité en tout cas. Ce sont les entreprises qui contribuent le plus et de loin à l'open source. Soit pour proposer une solution logicielle puis en vendre le support technique, soit parce que ces entreprises sont des gros consommateurs des projets concernés, ont des besoins et les font donc évoluer.

https://www.techrepublic.com/article...-surprise-you/
https://www.infoworld.com/article/32...en-source.html
https://www.developpez.com/actu/1888...te-sur-GitHub/ (ici même)
2  1 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/04/2020 à 15:37
Citation Envoyé par Pierre Fauconnier Voir le message
Citation Envoyé par Steinvikel
Beaucoup (la grande majorité je suppose) de code libre, est fourni par des personnes qui ont un cadre suffisamment bien payé pour se permettre de passer une certaine part de leurs loisirs à la contribution du libre, une autre portion de ce code libre est fourni par des dev' payés directement pour ça. Ces 2 cas représentent quelle proportion de l'ensemble du libre ? (hors projets prototypes d'étudiant /amateur /curiosité)
Mon sentiment est que ces 2 cas de figure concernent entre 80% et 90% du code diffusé.
Aurais-tu quelques liens sur ce sujet? La période de confinement est propice à la lecture. (Cela dit, ça nous écarte du sujet qui parle des nouveautés Office 365 / Microsoft 365)...
Malheureusement non, pas de lien, c'est l'image que j'en ai entre les interactions que j'ai avec ce milieu, les gens de mon entourage, les différentes personnes que j'ai l'occasion de croiser, ainsi que l'actualité, les forums, et les différents historiques des projets sur lesquels j'ai pû me renseigner.
Un autre point me conforte dans cette impression --> le simple fait de rappeler qu'un non informaticien peut participer à l'open-source à travers du feedback, rapport de bug, documentation, traduction, suggestion, wikihow, page de présentation, entraide communautaire... affiche une lueur de révélation chez les gens qui semble prendre conscience qu'un logiciel ne s’appuie pas uniquement sur du codage, mais s'appuie également sur un tas de compétences, et que la plupart lui est accessible.

Citation Envoyé par TidiusFF Voir le message
L'open source n'est plus depuis bien longtemps pas un sujet bénévole, concernant les projets ayant un peu de visibilité en tout cas. Ce sont les entreprises qui contribuent le plus et de loin à l'open source. Soit pour proposer une solution logicielle puis en vendre le support technique, soit parce que ces entreprises sont des gros consommateurs des projets concernés, ont des besoins et les font donc évoluer.
Plus récemment, l'open-source s'est grandement démocratisé, et bien que très largement confondu avec le libre, est une valeur marketing éthique assez frappante, même pour un néophyte. Ce dernier point pousse les acteurs chaques jours un peu plus fort, à proposer de l'open-source (voir du libre) pour remplir un but : pénétrer le marché.
Le gratuit est une stratégie utilisé depuis bien longtemps (ex: Microsoft), ce qui change aujourd'hui, c'est l'ajout de l'ouverture du code de ces solution gratuites, pour différentes raisons concurrentielles (facilité à l'intégration de solution complémentaire, fiabilité... et argument marketing /séduction).
Résultat, les entreprises d'aujourd'hui se mettent à produire des solutions open-sources, et une fois le marché bien pénétré, arrête la publication de la solution sous une licence open-source /libre, et procède à un changement de licence pour un choix "propriétaire" (exemple : UltraDefrag)... quand elle ne sont pas simplement racheté par un géant (ex: Waze aujourd'hui propriété de Google, Signal > Twitter, Telegram > libre que pour la partie client)

Donc le FLOSS, est mû par des entreprises, grosses ou petites, mais pas que pour vendre du support ou contribuer aux solutions sur lesquels elles s'appuient. Le FLOSS est également un outil de concurrence de ces mêmes entreprises, qui surfent sur l’aspect éthique pour se rabattre sur une stratégie proprio-lucrative dès que l'occasion est suffisamment "encline".
...et les petites mains qui y contribuent sont : 1) les dev' des entreprise, 2) un dev' en tant que gagne-pain (ex: OpenSSL), 3) un dev' en tant que loisir, 4) des informaticiens divers et variés pour améliorer les produits qu'ils utilisent (soit par contribution direct, soit financièrement), 5) le reste de la communauté qui participe au mouvement à travers feedback, rapport de bug, documentation, traduction, suggestion, wikihow, page de présentation, entraide communautaire, de la formation, le financement, etc.

Pour ce qui concerne le codage, c'est majoritairement des codeurs de métier (dev'), ou des informaticiens d'un domaine qui s'en rapproche. Et donc à fortiori, c'est principalement mû par des pro, à travers leur activité pro, ou leur "efforts" à côté de leur activité pro.
Quoi qu'il en soit, le logiciel libre n'avance pas s'il n'y a pas quelqu'un qui est payé d'une façon ou d'une autre pour le faire avancer (soit par un client qui en a besoin, soit par une société qui fait son business autour... soit par rétribution de bonheur/satisfaction personnel quand la situation financière le permet).

https://cpu.dascritch.net/public/Son...6-01-20%29.mp3
ça commence vraiment qu'à partir de 9:30
--> une émission dont l'intervenant est le fondateur de Xwiki SAS, qui donne sa vision professionnelle et personnelle des années 90 à aujourd'hui (Netscape à aujourd'hui), de l'émergence de " l'open-source " et du " libre ", des choix techniques impliqué (professionnellement parlant), et se que ça a changer dans le marcher (sur le consommateur, comme sur le fournisseur). L'émission aborde aussi la problématique du financement, et en particulier quand c'est pas une gestion de l'investissement capital/risque.

Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Pour en revenir au sujet, ça va bien embrouiller les gens, déjà qu'ils confondent la messagerie Office 365 avec les applis office 365 ...
Ils confonde leur solutions locales avec celles en SaaS (cloud --> Office Online), alors si en plus elles sont désignés par un nom encore plus ressemblant... ^^'
pour un petit aperçu --> https://en.wikipedia.org/wiki/Office...365#Comparison
1  0 
Avatar de Denis CADIOT
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/04/2020 à 15:39
Bonjour,
J'ai acheté mon PC HP avec Office 365 gratuit pendant un an, c'est terminé depuis 4 mois.
Comme je ne désire pas m'abonner, j'ai acheté Office 2019 sur RAKUTEN France pour 7 € paiement par Paypal.
J'ai fait le téléchargement, puis l'installation avec la clé fournie par mail.
Ensuite j'ai activé Office par téléphone sur un robot MICROSOFT, j'ai donné une suite de chiffres en retour le robot m'a dicté le code d'activation.
Office 2019 est installé et fonctionne correctement. A priori aucun virus n'a été installé.

Alors pourquoi s'abonner si Microsoft distribue des versions d'office récentes quasi gratuitement, je viens de voir une offre à moins de 3€

Je n'ai trouvé aucune information sur internet indiquant que c'est du piratage, Microsoft ne dénonce pas.

Qui détient des infos sérieuses sur le sujet ?
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/04/2020 à 16:08
Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
Comme je ne désire pas m'abonner, j'ai acheté Office 2019 sur RAKUTEN France pour 7 € paiement par Paypal.
(...)
Alors pourquoi s'abonner si Microsoft distribue des versions d'office récentes quasi gratuitement, je viens de voir une offre à moins de 3€

Je n'ai trouvé aucune information sur internet indiquant que c'est du piratage, Microsoft ne dénonce pas.
Qui détient des infos sérieuses sur le sujet ?
Voici le plus gros de l'explication :
La vente d’une clé d’activation sans certificat d’authenticité est autorisée, depuis le 18 juin 2014 (par la Cour régionale de Francfort, acte AZ 2-06 O 469/13) qui complète la décision de la Cour de Justice de l’UE du 3 juillet 2012 --> un créateur de logiciels (ex: Microsoft) ne peut s’opposer à la revente de ses licences d’occasion permettant l’utilisation de ses programmes téléchargés via internet …c'est ce qui permet la revente officielle de licences "OEM" aux particuliers (ex: comme sur Rakuten).

La stratégie de Microsoft est de casser la compatibilité avec les produits qu'il estime trop vieux (trop coûteux à maintenir), ou qu'il souhaite réorienter sa clientèle vers un autre produit, d'une version (années) à l'autre, les fonctionnalités se différencient, d'une édition (famille, pro, business...) à l'autre aussi. Passé un certain écart, il y a trop de fonctionnalités en moins, et celles qui sont encore utiles sont presque désuètes (ex: les algorithmes de chiffrement d'un ficher, signature, certificat...).
Résultat, tu finis par acheter une nouvelle version mal-grès le fait que la licence soit "à vie".

Juste par curiosité, je te présente un lien qui compare les différences de fonctionnalités entre Microsoft Office 365 et LibreOffice (fonctionnalités générales, puis module par module)
https://wiki.documentfoundation.org/Feature_Comparison:_LibreOffice_-_Microsoft_Office#General_office_suite:_LibreOffice_vs._Microsoft_Office
1  0 
Avatar de Denis CADIOT
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/04/2020 à 16:42
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Voici le plus gros de l'explication :
La vente d’une clé d’activation sans certificat d’authenticité est autorisée, depuis le 18 juin 2014 (par la Cour régionale de Francfort, acte AZ 2-06 O 469/13) qui complète la décision de la Cour de Justice de l’UE du 3 juillet 2012 --> un créateur de logiciels (ex: Microsoft) ne peut s’opposer à la revente de ses licences d’occasion permettant l’utilisation de ses programmes téléchargés via internet …c'est ce qui permet la revente officielle de licences "OEM" aux particuliers (ex: comme sur Rakuten).

La stratégie de Microsoft est de casser la compatibilité avec les produits qu'il estime trop vieux (trop coûteux à maintenir), ou qu'il souhaite réorienter sa clientèle vers un autre produit, d'une version (années) à l'autre, les fonctionnalités se différencient, d'une édition (famille, pro, business...) à l'autre aussi. Passé un certain écart, il y a trop de fonctionnalités en moins, et celles qui sont encore utiles sont presque désuètes (ex: les algorithmes de chiffrement d'un ficher, signature, certificat...).
Résultat, tu finis par acheter une nouvelle version mal-grès le fait que la licence soit "à vie".

Juste par curiosité, je te présente un lien qui compare les différences de fonctionnalités entre Microsoft Office 365 et LibreOffice (fonctionnalités générales, puis module par module)
https://wiki.documentfoundation.org/Feature_Comparison:_LibreOffice_-_Microsoft_Office#General_office_suite:_LibreOffice_vs._Microsoft_Office
Merci beaucoup, prends soin de toi, vous
1  0